3 façons méconnues pour soigner une infection urinaire ?

3 façons méconnues pour soigner une infection urinaire ?Le traitement de la cystite se résume dans la plupart du temps par la prise d’un antibiotique mono-dose. Les médecins jugent que c’est suffisant pour soigner de façon radicale l’infection urinaire. Toutefois, celle-ci peut-être récidive chez certaines femmes. D’où le besoin de faire recours à d’autres types de traitements.

Si vous ressentez encore un ou plusieurs symptômes de la cystite après avoir suivi un traitement antibiotique, sachez que vous êtes atteint d’une cystite chronique. Les signes sont nombreux comme la brûlure urinaire, les urines troubles et/ou malodorantes, la douleur au bas ventre, les traces de sang dans les urines, l’envie d’uriner fréquemment…

Voici quelques astuces naturelles pour combattre la cystite :

Les recettes de grand-mère

  • Vous pouvez faire recours aux différents antibiotiques naturels à concocter chez vous-même. Vous pouvez par exemple ajouter de la canneberge dans votre alimentation au quotidien. Sinon, préparez une infusion de thym ou de pépins de pamplemousse. Cette infusion est un excellent antiseptique pour diluer l’urine et pour éliminer les bactéries dans la vessie. Vous pouvez également préparer une soupe d’ortie qui a des vertus dépuratives et curatives. Vous pouvez prendre ces breuvages matin et soir.
  • D’autres légumes peuvent également contribuer à éradiquer la cystite de votre organisme. Faites cuire à l’eau trois poireaux et une fois cuite, versez-y un demi-verre de vinaigre de cidre. Le tout doit être bien chauffé avant de l’appliquer sur le bas-ventre. Les poireaux doivent y être maintenus pendants au moins une heure. Sinon, prenez une paire de chaussettes en laine, remplissez leurs fonds avec des rondelles fines d’oignons frais. Portez les chaussettes pendant toute une nuit de manière à ce que toute la voute plantaire soit en contact avec les oignons. Ce sont en effet des plantes avec une vertu diurétique.

Acupuncture et acupression

L’acupuncture est une médecine chinoise qui peut agir sur bien des maladies. Mais il ne peut pas être pratiqué que par un spécialiste dans le domaine. Il suffit de supporter quelques piqures d’aiguilles sur des points dits stratégiques. Cette pratique évite la stagnation des urines dans la vessie, empêchant ainsi la prolifération des bactéries dans cette région.

L’acupression pour sa part peut être effectué par n’importe qui. Il consiste à stimuler (de manière circulaire) les deux points de part et d’autre de la colonne vertébrale. Ils se situent entre l’os iliaque et le sacrum. Et il faut faire de même avec les deux points symétriques au bas du ventre.

Les probiotiques

Les probiotiques sont connus pour favoriser l’équilibre de la flore intestinale. Cette dernière est un des premiers garants de la santé de tout l’organisme. Lorsque la flore intestinale est bien équilibrée, il y a peu de chance pour les bactéries de se développer dans l’organisme.

D’ailleurs, une flore intestinale déséquilibrée provoque souvent la constipation qui pour sa part favorise le développement des bactéries. Vous pouvez trouver des probiotiques en forme de complément alimentaire chez les pharmacies ou dans l’alimentation telle que le laitage.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *