Cystite

La cystite est une inflammation de la vessie due à la présence de bactérie appelée E.Coli. Il s’agit de bactérie intestinale qui atteint la vessie en traversant l’urètre. Dans certains cas, la cystite peut être due par une malformation uro-génitale, une présence de corps étranger, une allergie ou encore un problème psychologique. Une étude montre qu’elle attaque plus les femmes que les hommes pour de nombreuses raisons. La plus importante d’entre elles reste le fait que l’urètre des femmes est beaucoup plus court que celui des hommes. Ce qui facilite l’émission des E.Coli dans l’urètre vers la vessie.

Présentation de la cystite

Comment savoir si vous êtes atteint de la cystite ou pas ? Vous devez d’abord détecter un ou plusieurs symptômes typiques de la maladie avant d’effectuer un bilan qu’est l’ECBU ou l’examen cytobactériologique des urines. L’inflammation urinaire se manifeste de différentes manières : • Brûlure urinaire au moment de la miction • Présence de pus dans les urines • Urines malodorantes • Traces de sang dans les urines • Douleurs au bas ventre • Envie fréquente d’uriner avec une faible quantité d’urine La cystite peut avoir de nombreuses causes aussi bien chez les femmes que chez les hommes. La mauvaise hygiène, comme on le sait tous, favorise la pénétration et la prolifération des bactéries dans l’organisme. Une alimentation déséquilibrée engendre la même situation pour la simple raison que l’immunité devient faible. Par conséquent, l’organisme résiste peu aux attaques bactériennes.

Les traitements appropriés

Si vous consultez un médecin, il vous prescrira sans doute des antibiotiques, des anti-inflammatoires et des antispasmodiques. Ces médicaments auront comme tâche de tuer les bactéries, estomper les douleurs et drainer votre organisme. Lorsque la cystite est récidive, c’est-à-dire connait 3 à 4 épisodes ou même plus par an, le médecin fait recours à d’autres solutions. Il faut alcaliniser les urines en utilisant des médicaments comportant du bicarbonate de soude ou du citrate de sodium. Ainsi, les urines deviennent moins acides, réduisant l’irritation de la vessie et de l’urètre. Dans le même cas, vous pouvez opter pour une solution plus naturelle. Mélangez une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau et buvez-en plusieurs fois par jour. Il est également tout à fait possible de soigner la cystite de façon naturelle. D’ailleurs, c’est plus sain que les traitements médicaux. Vous devez savoir que les antibiotiques peuvent tuer en même temps que les E.Coli les bactéries utiles pour l’équilibre de l’organisme. La solution la plus simple reste la concoction d’infusion. D’ailleurs, le choix est vraiment large dans ce domaine. Vous faites bouillir des feuilles, des baies ou des racines de plantes spécifiques pendant 5 à 15 minutes et les laisser infuser pendant une demi-heure et même plus. Parmi les merveilles que la nature nous offre se trouvent les feuilles de busserole, les baies de myrtilles, les queues de cerises, les feuilles de cassis, les racines de poireaux, le thym, les baies de canneberge et les feuilles d’eucalyptus.

Les mesures préventives

Pour éviter l’apparition de la cystite, il faut avant tout combattre les bactéries responsables que sont les E.Coli. Pour empêcher ces dernières de pénétrer dans votre organisme, vous devez suivre quelques mesures préventives : • Buvez autant d’eau que possible pour drainer votre organisme • Préférez les sous-vêtements en coton • Évitez les vêtements trop moulants qui favorisent la transpiration • Après chaque défécation et miction, essuyez-vous de l’avant vers l’arrière • Ne vous retenez jamais lorsque l’envie vous presse • Ne faites pas de pauses au moment de la miction • Urinez toujours après les rapports sexuels

Quelques données statistiques

Voici quelques chiffres qui démontrent la réalité sur la cystite : • Elle atteint 50 {66e8cdab2b5d365d5aafc8ae5a9c7e7fe7f56af059523a76a2740a4b9dabfd1f} de plus les femmes que les hommes • Une femme sur deux présente les symptômes de la cystite au moins une fois dans sa vie en France • 2 {66e8cdab2b5d365d5aafc8ae5a9c7e7fe7f56af059523a76a2740a4b9dabfd1f} à 3 {66e8cdab2b5d365d5aafc8ae5a9c7e7fe7f56af059523a76a2740a4b9dabfd1f} des femmes adultes souffrent de cystite récidive • Le taux d’atteinte est 10 fois plus élevé chez les personnes âgées que chez les adultes de 20 à 50 ans

Qui consulter ?

Un urgentiste ou un médecin généraliste saura détecter si vous êtes atteint d’une cystite ou pas. L’examen de l’urine avec des bandelettes ou l’ECBU (Examen cytobactériologique des urines) doit être effectué pour cela. Si votre cystite est due par une présence d’E.Coli, vous pouvez être soigné par un généraliste. Dans le cas où il s’agirait de malformation uro-génitale, de calculs rénaux, de tumeurs, de reflux urinaire ou des maladies de la vessie, mieux vaut consulter un urologue.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *