Soigner la cystite avec les huiles essentielles

Soigner la cystite avec les huiles essentiellesIl n’y a pas mieux que le recours aux méthodes naturelles pour combattre la cystite. La prise d’antibiotique est souvent prescrite par le médecin. Toutefois, les antibiotiques tuent les bactéries protectrices avec les bactéries responsables de l’infection urinaire.

D’ailleurs, ces médicaments développent une résistance au fil du temps. Donc, c’est une solution efficace ponctuelle, mais qui peut générer une action récidive de l’infection. Les huiles essentielles par contre peuvent prévenir et guérir la cystite sans engendrer d’effets secondaires.

Les différentes huiles essentielles contre la cystite

  • La sarriette des montagnes : cette huile essentielle est réputée par ses vertus aphrodisiaques. En outre, elle renforce l’immunité donc aide l’organisme à se débarrasser des bactéries.
  • L’origan : est également très puissante pour combattre la cystite. En effet, elle s’attaque directement aux microbes et bactéries intestinales comme l’E. Coli.
  • Le Cajeput : celui-ci pour sa part agit de la même façon que le niaouli et sont tous deux de puissants anti-infectieux. Ils sont donc efficaces pour traiter les infections urinaires.
  • Canneberge : cette huile essentielle se distingue un peu de ses semblables. Elle ne tue pas les bactéries, mais les empêche de se fixer sur les parois de la vessie.
  • La cannelle est un excellent remède pour stimuler l’immunité. Toutefois, elle doit être prise avec d’autres huiles végétales pour prouver son efficacité. Vous pouvez l’utiliser avec l’origan.
  • Le santal : il a une action désinfectante pour aider votre organisme à se débarrasser des bactéries.
  • Mis à part ces différentes HE, vous pouvez faire recours au ravintsara, myrte thym rouge et tea tree.

Fréquence et dosage

On peut prendre les huiles essentielles soit en état pur soit sur des supports neutres. Une prise d’une à deux gouttes d’huile essentielle à raison de 3 à 5 fois par jour pendant une semaine doit faire l’affaire. En forme de gélule, il faut respecter les mêmes doses et fréquences.

Sinon, on peut prendre à chaque fois une goutte de deux huiles essentielles différentes. Pour les cystites chroniques, il faut augmenter la dose jusqu’à 3 gouttes d’une seule ou de trois huiles essentielles différentes à chaque prise. En cas de prévention, il est conseillé de prendre une goutte ou une gélule une fois par semaine.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *