Quelques conseils pour éviter les fuites

Quelques conseils pour éviter les fuitesLa cystite interstitielle est une pathologie chronique de la vessie qui provoque des sensations pressantes d’uriner à chaque instant. Cette propension à uriner chez la plupart des sujets touchés est accentuée par un certain nombre de facteurs. Pour limiter cette sensation désagréable qui peut gâcher votre journée, voici quelques recommandations à suivre qui vous permettront d’éviter les fuites.

Consommez moins de boisson durant vos sorties

La plupart des personnes qui souffrent de cystite interstitielle ont toujours une envie pressante d’uriner, et ce, quelle que soit l’heure de la journée. Il faut donc prendre des précautions pour éviter de se retrouver dans des situations désagréables lorsque vous êtes à l’extérieur. La première recommandation est de consommer moins d’eau ou de boisson. En effet, plus vous consommez une boisson, plus vous aurez des besoins urgents pour uriner, ce qui va accroitre les douleurs au bas ventre et vous mettre dans une indisponibilité face à vos préoccupations professionnelles.

Contrôlez votre alimentation

L’alimentation fait partie de la gestion d’une pathologie, trouver une alimentation saine en harmonie avec sa pathologie permet de mieux gérer les symptômes et les complications qui subviendraient. Éviter les aliments très riches en potassium comme les agrumes, les tomates, le chocolat, le café… Il est vrai que ces aliments font déjà partie de votre quotidien et qu’il sera difficile de vous en passer, mais pour réduire les fuites de la cystite interstitielle, vous devez réduire votre consommation en potassium. Cette substance a pour effet de provoquer et d’augmenter les symptômes de la pathologie.

L’utilisation des couches pour adultes

Cette solution risque de faire rire certaines personnes, mais si vous n’avez pas encore souffert de cette pathologie, vous aurez du mal à cerner toute la douleur et l’indisponibilité que cela engendre. Certains patients présentent des cas chroniques alarmants au point de développer une incontinence urinaire qui est une perte involontaire d’urine. Les femmes plus âgées au-delà de 40 ans sont particulièrement les plus touchées.
Dans ce cas de figure, l’utilisation des couches pour adultes s’impose comme une solution pour éviter les fuites d’urine. N’ayez aucune crainte, personne ne se rendra compte que vous portez des couches puisque le produit se dissimule parfaitement sous vos vêtements et reste très confortable pendant vos mouvements.
Si vous avez par exemple des toilettes à proximité, même à votre lieu de service, vous pouvez vous passer des couches. Elles sont plus utiles lors de vos longs déplacements comme les voyages ou les sorties. Il existe des magasins spécialisés où vous trouverez un modèle à votre taille et à votre convenance.

Les médicaments anti-douleurs

L’envie d’uriner s’accompagnant des douleurs, il est nécessaire de les atténuer en consommant des médicaments antidouleurs vendus en pharmacie. Ils vont calmer les douleurs atroces pour les rendre plus supportables et dans certains cas, espacer votre propension à uriner continuellement.
Essayez également les méthodes naturelles en consultant les homéopathes qui vous prescriront des plantes naturelles pour réduire les douleurs. Ces plantes ont l’avantage de créer moins de dépendance dans l’organisme puisqu’ils sont dépourvus de produits chimiques.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *